Bonsoir à toutes et à tous

Cette citation de Henry Bauchau sera en exergue dans le livre, avec celle de Georges Duby publiée hier. 

Je profite de ces moments privilégiés que m'offre ce mois de décembre, pendant lesquels j'essaie de communiquer notre passion commune incarnée par notre livre à venir ( grâce à vous - attention, la date butoir approche, à la fin janvier pour que nous ayons le temps de le réaliser ) pour remercier mes visiteurs et lecteurs, habitués ou non, les promeneurs, égarés ou non, et les amateurs, éclairés ou non...bref toutes celles et tous ceux qui prennent la peine de venir jusqu'à cette page. Feuilleter le blog. Revoir les aquarelles, relire les textes.

Avec l'espoir que se dessine en creux une perspective motivante telle une boule de neige, qui suscitera commentaires et incitations, disséminant de petits cailloux sur des chemins de traverse qu'il est nécessaire plus que jamais d'emprunter...quitter les grands axes, s'affranchir des normes, bouder les prescriptions, tourner le dos aux conventions, s'amarrer un temps à la contemplation, ralentir pour mieux solliciter l'imaginaire...

Aujourd'hui, je laisse la place à la poésie d'un auteur dont j'aime la sensibilité, Jean-Pierre Siméon - hommage aux mains de toutes natures et de tous temps, essentielles pour bâtir, tailler, sculpter, peindre - avec en miroir deux aquarelles de modillons, qui me paraissent trés expressifs. Il s'agit d'églises situées toutes deux en Saone et Loire ( 71 ), l'une Iguerande en bord de Loire dans le Brionnais et l'autre Germagny non loin de Cluny. 


Il y a des mains de bruyère
qui nous font signe
sur les chemins du soir.

Il y a des mains d’eau calme
qui dorment sur le sable.

Il y a la main de l’aube
où la mésange fait son nid.

Et la main de pierre aussi
où le lézard se nourrit de soleil.

Toutes les mains ont leur histoire
qu’elles soient filles des oiseaux
ou de la neige reposée
ou rude écorce
ou feuille douce
et la caresse est leur mémoire.

"La nuit respire" - Jean-Pierre Siméon 

Iguerande

Iguerande ( 71 ) - Modillon (- Ne dirait-on pas un danseur ou un circassien ?...) -24 x 28

Germagny

Germagny (71 ) - Modillon - 16 x 24